La pression des pneus de vélo gravel : tout maîtriser

Vous cherchez à optimiser vos performances et votre confort sur votre vélo gravel ? La clé se trouve dans la pression de vos pneus ! Voici un guide complet pour vous aider à maîtriser cet aspect essentiel :

  • Comprendre l’impact de la pression sur la performance et le confort
  • Choisir la pression idéale en fonction du terrain et de votre poids
  • Décrypter les unités de pression (PSI et bar)
  • Ajuster la pression pour les pneus tubeless ou avec chambre à air

Plongez dans cet article détaillé pour devenir un expert du gonflage de vos pneus gravel.

Quelle pression parfaite pour un pneu de gravel ?

La pression idéale pour vos pneus gravel dépend de plusieurs facteurs : votre poids, la largeur des pneus, le type de terrain et les conditions météo. 

Pour un cycliste de poids moyen (70-80 kg) utilisant des pneus gravel de largeur courante (35-45 mm), une pression de 2,8 à 3,8 bar (40 à 55 PSI) constitue généralement un bon point de départ.

Cette plage de pression offre un bon compromis entre efficacité, confort et adhérence sur la plupart des surfaces typiques du gravel (routes, chemins, graviers légers).

Partez d’une base de 3,3 bar (48 PSI) et ajustez ensuite selon votre poids, la largeur exacte du pneu et le type de terrain :

  • Cycliste léger (< 70 kg) ou pneus larges (> 45 mm) : réduisez de 0,2 à 0,4 bar
  • Cycliste lourd (> 80 kg) ou pneus étroits (< 35 mm) : augmentez de 0,2 à 0,4 bar
  • Surfaces meubles (graviers profonds, terre) : diminuez de 0,4 à 0,6 bar
  • Surfaces dures et roulantes (route, chemins compactés) : augmentez de 0,2 à 0,4 bar

N’oubliez pas de toujours rester dans les limites de pression minimale et maximale indiquées par le fabricant du pneu. Un bon réglage se fait par essais successifs en affinant progressivement la pression jusqu’à trouver votre “sweet spot”.

Référence de pression : tableau indicatif 

Voici un tableau indicatif des pressions recommandées en fonction de votre poids et de la section de votre pneu gravel :

Poids / Largeur pneu30-35 mm35-40 mm40-45 mm45-50 mm50-55 mm
< 60 kg3,8-4,5 bar (55-65 PSI)3,1-3,8 bar (45-55 PSI)2,4-3,1 bar (35-45 PSI)2,1-2,8 bar (30-40 PSI)1,7-2,4 bar (25-35 PSI)
60-70 kg4,1-4,8 bar (60-70 PSI)3,4-4,1 bar (50-60 PSI)2,8-3,4 bar (40-50 PSI)2,4-3,1 bar (35-45 PSI)2,1-2,8 bar (30-40 PSI)
70-80 kg4,5-5,2 bar (65-75 PSI)3,8-4,5 bar (55-65 PSI)3,1-3,8 bar (45-55 PSI)2,8-3,4 bar (40-50 PSI)2,4-3,1 bar (35-45 PSI)
80-90 kg4,8-5,5 bar (70-80 PSI)4,1-4,8 bar (60-70 PSI)3,4-4,1 bar (50-60 PSI)3,1-3,8 bar (45-55 PSI)2,8-3,4 bar (40-50 PSI)
90-100 kg5,2-5,9 bar (75-85 PSI)4,5-5,2 bar (65-75 PSI)3,8-4,5 bar (55-65 PSI)3,4-4,1 bar (50-60 PSI)3,1-3,8 bar (45-55 PSI)
> 100 kg5,5-6,2 bar (80-90 PSI)4,8-5,5 bar (70-80 PSI)4,1-4,8 bar (60-70 PSI)3,8-4,5 bar (55-65 PSI)3,4-4,1 bar (50-60 PSI)

La pression d’un pneu gravel sur route

Sur le bitume, optez pour une pression plus élevée mais toujours en accord avec la largeur de vos pneus. Cela favorisera un bon rendement. Par exemple, pour un pneu de 35 mm, visez entre 3.5 et 5 bars (50 à 72 PSI) selon votre poids. N’hésitez pas à ajuster en cours de sortie si vous alternez les surfaces.

La pression d’un pneu gravel tubeless

Les pneus tubeless autorisent des pressions plus basses que les pneus à chambre à air, pour un meilleur confort et une adhérence accrue sur terrains meubles. Pour un pneu de 40 mm, roulez entre 2 et 2.5 bars à l’avant et 2.5 à 3 bars à l’arrière. Évitez toutefois les pressions trop basses qui pourraient causer le déjantage du pneu.

Comprendre les unités de pression : psi et bar décryptés

Les deux principales unités de mesure de la pression des pneus sont le PSI (pound per square inch) et le bar.

  • Le PSI est surtout utilisé dans les pays anglo-saxons. 1 PSI équivaut à 0,0689 bar.
  • Le bar est l’unité la plus courante en Europe. 1 bar correspond à environ 14,5 PSI.

La plupart des pompes à vélo sont graduées dans les deux unités. Veillez à utiliser la bonne lors du gonflage !

Pneu vélo gravel

Importance de la pression des pneus

Comprendre l’impact de la pression sur la performance

Une pression adaptée est essentielle car elle influe directement sur vos performances et sensations :

  • une pression trop basse augmente la traînée et demande plus d’efforts de pédalage
  • trop de pression diminue l’adhérence et le confort, rendant le pilotage difficile sur terrains accidentés
  • la pression idéale offre un bon équilibre entre efficacité, motricité et confort

Gonfler en fonction du terrain

Ajustez la pression de vos pneus gravel selon les surfaces sur lesquelles vous roulez :

  • pour les terrains secs et durs comme la route, gonflez 10 à 20% en dessous de la pression maximale recommandée
  • sur chemins, roulez entre 35 et 55 PSI selon la largeur du pneu
  • pour la terre meuble, sable ou neige, descendez entre 15 et 35 PSI

Ces basses pressions favoriseront l’accroche et l’absorption des aspérités.

Influence de la section des pneus

Plus vos pneus gravel sont larges, plus vous pouvez rouler avec des pressions réduites. Cela augmente la surface de contact au sol et la capacité d’absorption des pneus, pour un meilleur grip et confort.

À l’inverse, des pneus fins nécessiteront une pression élevée pour éviter les crevaisons. Un pneu de 28 mm devra être gonflé entre 5 et 6.5 bars contre 2.5 à 3.5 pour du 38 mm.

Conséquences de la pression sur le confort du cycliste

En gravel, le confort est primordial pour avaler les kilomètres et terrains. Or celui-ci est en grande partie déterminé par la pression de gonflage, en plus de la largeur des pneus.

Rouler en sous-gonflage permet aux pneus d’épouser le relief et de jouer le rôle de mini-suspensions. De même, des pneus larges à basse pression offriront un excellent confort, idéal sur les longues distances.

À vous de jouer, gonflez-vous à la pression parfaite !

Pour trouver la pression idéale de vos pneus gravel, rien de plus simple. Partez du tableau de référence croisant votre poids et la largeur de vos pneus, puis affinez en fonction du terrain, des conditions et de votre ressenti. Le secret d’une pression optimale réside dans votre capacité à respecter les limites du fabricant, à adapter le gonflage aux circonstances et à écouter les sensations transmises par votre vélo. Découvrez dans cet article comment prendre la bonne taille pour votre vélo gravel.

N’hésitez pas à expérimenter pour trouver votre équilibre personnel. Testez, ajustez et savourez votre gravel sous toutes ses coutures. Avec un réglage au poil de vos pneus, vous serez paré pour dompter tous les sentiers !

Alors, prêt à vous gonfler à bloc pour une expérience gravel optimale ? Foncez, la pression parfaite n’attend plus que vous !

Samantha

Ancienne coureuse cycliste professionnelle reconvertie en aventurière du gravel, Sam apporte son expérience de la compétition et son amour des explorations épiques hors des sentiers battus pour superviser la couverture de Vélo Vision.

Sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut